Jérôme, cordonnier

Jérôme, cordonnier

Des souliers et des hommes

Après une première expérience dans l’industrie musicale, Jérôme se rend à l’évidence : cette vie ne lui correspond plus. Et l’Artisanat, il l’a « dans le sang » : son père est cordonnier. Jérôme apprend le métier à ses côtés, puis avec un autre cordonnier. Ce qu’il préfère, c’est l’aspect traditionnel et le savoir-faire. Il reprend l’atelier du cordonnier qui l’a formé et s’applique à offrir une parenthèse de répit à ses clients et leurs chaussures. « C’est un problème général de la société : on court tout le temps. Aujourd’hui, j’ai le temps, et c’est probablement la plus grande des richesses. »

Voir le visage d’un client changer pendant qu’il découvre ses chaussures comme neuves est une véritable récompense pour Jérôme. Et son métier ne se résume pas « uniquement » à sa tâche : c’est aussi tisser des liens avec sa clientèle d’habitués qui le « botte » vraiment.

 

portraitcordonnier2
“Je suis heureux de perpétuer ce savoir-faire. Je vois bien qu'il y a un retour au beau et au vrai, aujourd'hui. ”

En savoir plus sur le métier de Cordonnier