cc_575x427_c4ca8f49b89c20af2d12092b45cd1ba7

info apprentissage

08/04/2015


L’apprentissage, ça rapporte ?

Qu’ils soient boulangers, bouchers, mécaniciens ou bien coiffeurs, ils forment des apprentis depuis des années ou pour la première fois : ils nous délivrent leur expérience.

Alain Lanneau, Boulangerie La Renaissance du Pain à Ambarès-et-Lagrave (33) : « La première motivation d’un artisan est la transmission de son savoir-faire »

Pourquoi recruter un ou des apprenti(s) ? « La première motivation d’un artisan est la transmission de son savoir-faire, la seconde motivation de l’employeur est le coût, puisque l’apprentissage nous permet de recruter une main-d’œuvre qui, pour peu qu’elle soit stimulée, est efficace, sans en supporter seul la charge », répond Alain Lanneau, boulanger.

Lire plus sur: artisan-aquitain.fr