Artisan d’art. Un métier d’avenir

Artisan d’art. Un métier d’avenir

30 octobre 2013

Les yeux verts, immenses dans son visage noirci de houille, absorbent la gestuelle de ses compagnons du Tour de France. Son cœur bat la cadence quand le fer rougi se tord sous les coups du marteau sur l’enclume. Immobile dans la nuit, Martin Covergne, 22 ans, semble habité par le feu de la forge qui crépite. Le feu de sa passion : ferronnier d’art. « C’est un apprentissage visuel, comme en sport, explique-t-il. Lire plus sur: parismatch.com

pour aller plus loin
30 octobre 2013