Les apprentis, futurs artisans

Les apprentis, futurs artisans

31 mai 2019

Grâce à l’apprentissage, l’artisanat offre des emplois aux jeunes et permet de transmettre de nombreux savoir-faire. Dans ce deuxième épisode nous allons dans les Pays de la Loire rencontrer Fabien et Emmanuel qui forment, en entreprise et au Centre de Formation des Apprentis (CFA), Marius au métier de menuisier.

Des formations qui mènent à des métiers et à des emplois

Les entreprises artisanales forment 35 % des apprentis, soit 140 000 jeunes chaque année, et 70 % d’entre eux trouvent un emploi pérenne dans les 7 mois qui suivent la fin de leur formation. Un apprenti sur deux est même embauché par l’entreprise qui l’a accueilli (1).

Une alliance 100 % gagnante

La formation en apprentissage apporte autant de bénéfices aux jeunes qu’aux chefs d’entreprise qui les accompagnent. Immersion dans le monde professionnel pour les uns, possibilité de recrutement de personnel qualifié pour les autres, tout le monde y gagne !

En Pays de la Loire

Les 65 000 entreprises artisanales des Pays de la Loire font travailler près de 135 000 salariés et accueillent chaque année plus de 13 000 personnes en apprentissage, soit 44 % des apprentis de la région(2).

Acteurs d’un même projet

Fabien, menuisier et maître d’apprentissage, et Emmanuel, responsable de secteur dans au CFA de Cholet, sont tous les deux acteurs du parcours d’apprentissage. Leur ambition ? Apprendre aux jeunes apprentis comme Marius les savoir-faire et savoir-être indispensables à leur futur métier.

(1) Source : Chambres de Métiers et de l’Artisanat (CMA)
(2) Source : Les chiffres clés de l’artisanat dans les Pays de la Loire – Edition 2018 – CMA région Pays de la Loire
pour aller plus loin
Pour tout savoir sur l'apprentissage, cliquez ici !
31 mai 2019