Des savoir-faire précieux

Des savoir-faire précieux

2 juillet 2019

Parmi les 250 métiers que compte l’artisanat, certains font appel à des savoir-faire traditionnels méconnus. Ce troisième épisode nous emmène dans les Hauts-de-France à la rencontre de Stephan et Hervé, respectivement archetier et embauchoiriste.

Des métiers d’une incroyable richesse

Tout le monde connaît des artisans fleuristes, chocolatiers ou mécaniciens mais les métiers de l’artisanat interviennent dans de multiples secteurs d’activité : le bâtiment, la santé, les services, l’art, etc. Ils mettent parfois en œuvre des savoir-faire rares, qu’il est très important de préserver.

Dans les Hauts-de-France

Aujourd’hui, les 81 000 entreprises artisanales des cinq départements de la région emploient plus de 155 000 salariés. Rien que sur l’année 2017, 10 087 nouvelles entreprises ont vu le jour et 713 autres ont été reprises (*). Et parmi ces entreprises artisanales, on retrouve Stephan et Hervé, deux artisans engagés, détenteurs de savoir-faire rares et précieux.

Stephan, archetier à Villers-Cotterêts (Aisne)

Il est l’un des 30 derniers artisans à maîtriser la fabrication d’archets pour des instruments à corde. En faisant vivre cet art de tradition française, Stephan fait le bonheur des musiciens. Son savoir-faire ne s’apprend pas à l’école mais se transmet entre artisans, avec passion.

Hervé, dernier embauchoiriste de France

Il exporte ses embauchoirs en Europe, au Japon, au Qatar. Ses produits sont des modèles uniques, fabriqués sur-mesure en bois massif. Lui aussi a acquis son savoir-faire auprès d’un autre artisan et il a déjà commencé à préparer la relève !

(*) Source : Les chiffres clés de l’artisanat dans les Hauts-de-France – Edition 2018 – CMA région Haut-de-France
pour aller plus loin
Consulter la ficher métier d'Archetier
2 juillet 2019